Gauche

 

 

AccueilNos OuvragesNos MultimédiaLa BoutiqueChroniques de Claude FayetteNos Articles en ligneInventaire des billets raresInventaire des petits numérosEst-ce un Bojarski?BilletophilieCalendrier bourses et exposNos Liens et Nos partenairesPour nous contacter sur nos produits ou pour toutes demandes d'information

 

 

Rechercher

 

 

 

 

Les billets fautés sont très recherchés, mais rares. Le soin exceptionnel apporté à la fabrication et la sévérité tout aussi exceptionnelle du contrôle ne peuvent conduire, comme aux Etats-Unis par exemple, à la parution d'un ouvrage spécifique répertoriant et cotant anomalies ou erreurs en tous genres. Il est intéressant de constater que les nouveaux "contrôles machines" semblent peut-être moins fiables que la bonne vieille méthode de contrôle par le personnel qualifié de la Banque de France, dont l'oeil exercé ne laissait que peu de place à l'erreur. Ces billets restent, pour bien des passionnés des pièces d'un grand attrait.

Ils peuvent se classer en trois catégories principales :

1
  • Bavure d'encre
  • Surimpression
  • Léger décalage d'un chiffre ou numéro
  • Absence de taille douce
2
  • Décalage important de la vignette ou du numérotage
  • Appendice de papier supplémentaire
  • Absence tout ou partie de la numérotation
  • Absence tout ou partie du texte Banque de France
  • Absence tout ou partie de la valeur en chiffres ou en lettres
  • Absence des titres des signataires
  • Absence des signatures
  • Décalage important du signe de sécurité
3
  • Numérotage ne correspondant pas entre le numéro d'ordre et le numéro de contrôle
  • Numérotage ne correspondant pas entre les deux numéros d'alphabet
  • Absence totale de filigrane
  • Absence de signes de sécurité (Mouton, radium, ...)
  • Absence de bande métallisée discontinue (STRAP)
  • Filigrane ne se trouvant pas à l'emplacement qui lui est réservé
  • Filigrane inversé ou tête bêche ou coupé en deux
  • Billet uniface

La cote de ces billets est difficile à déterminer avec précision. Elle prend en compte la rareté et bien entendu la date de création. La cote de base restant celle du billet original dans son état de conservation qui peut être multiplié par:

Si un billet, de petite valeur faciale est "fauté", la différence de la cote par rapport à la valeur faciale est souvent plus importante que pour un billet de valeur faciale élevée qui comporterait une anomalie identique.

 



Les billets fautés

 

Accueil > Billetophilie > Billets fautés