Gauche

 

 

AccueilNos OuvragesNos MultimédiaLa BoutiqueChroniques de Claude FayetteNos Articles en ligneInventaire des billets raresInventaire des petits numérosEst-ce un Bojarski?BilletophilieCalendrier bourses et exposNos Liens et Nos partenairesPour nous contacter sur nos produits ou pour toutes demandes d'information

 

 

Rechercher

 

 

 

 

Des 100 F Descartes inachevés !
Article précédent

Claude Fayette, le 18/08/2005

Sur l'article du mois de juillet concernant la fabuleuse découverte des billets unifaces 500 F La Paix type 1939, j'avais signalé que cette découverte concernait également deux autres coupures. L'une d'entre elles, tout aussi surprenante si ce n'est plus, concerne la coupure de 100 F Descartes type 1942.

Ce billet, qui se rencontre rarement pour les dernières émissions, dont le spécimen est un des plus difficiles à trouver et manque à la grande majorité des collections, ne semblait pas être connu jusqu'alors comportant la moindre anomalie. Il semblait donc impossible après tant d'années de recherches de retrouver une coupure possédant une anomalie majeure telle qu'une vignette uniface. Aujourd'hui la découverte d'une planche de huit billets imprimés uniquement au verso vient contredire toutes ces affirmations.


Sur d'autres billets découverts du même type, l'impression est recto verso mais inachevée, ces coupures ne comportent au recto aucune inscription imprimée en noir, ni valeur, ni numéro, ni signature.


Tous ces billets sont bien filigranés et ne peuvent en aucun cas êtres confondus avec quelque épreuve que ce soit, de plus tous les documents concernant les 100 F Descartes sont tous de grande rareté. Ce billet a eu une vie très courte, il n'a circulé que du 19 juillet 1944 au 4 juin 1945 date de son retrait de la circulation. D'après les documents consultés, tous ces billets retrouvés appartiendraient à l'une des 3 émissions de 1945 jamais mises en circulation et totalement détruites lors de l'échange des billets du 4 juin 1945. Cette opération importante décidée bien avant la libération par le Gouvernement français de Londres avait des objectifs multiples dont la perte de la valeur des billets emportés par l'ennemi, ainsi que ceux du fameux hold-up de Clermont-Ferrand en 1944 (voir dates de créations des émissions de 1945 dans les anciennes éditions des ouvrages - 1987 à 1994)

Ces billets qui vont devenir de grands classiques dans la collection figureront dans la prochaine édition de l'ouvrage de référence.

La dernière coupure inédite concernée par cette découverte historique fera l'objet très prochainement d'un article de fond dans la revue Numismatique et Change et sur le site, tous les collectionneurs devraient être stupéfaits par cette révélation surprenante. Je pense sincèrement que cette trouvaille extraordinaire restera comme un des événements marquants dans l'histoire de la collection depuis plus de 60 ans!

Claude Fayette

Article précédent
Accueil > Articles
Les articles