Gauche

 

 

AccueilNos OuvragesNos MultimédiaLa BoutiqueChroniques de Claude FayetteNos Articles en ligneInventaire des billets raresInventaire des petits numérosEst-ce un Bojarski?BilletophilieCalendrier bourses et exposNos Liens et Nos partenairesPour nous contacter sur nos produits ou pour toutes demandes d'information

 

 

Rechercher

 

 

 

 

 

Accueil > Chroniques
La chronique de Claude Fayette
  N°15 - Janvier 2007
Chronique précédente

Plusieurs nouvelles coupures du XXème difficiles à trouver viennent de faire leur entrée dans l’inventaire. Avant de mettre ces nouvelles informations en ligne, il fallait avoir un certain nombre d'éléments de manière à exprimer une synthèse, les chiffres qui sont mentionnés les concernant sont encore faibles par rapport aux nombres de billets qui risquent d’être référencés prochainement. Mais il est temps de prendre en compte leurs identités afin que chacun puisse recenser plus facilement les billets qu’il possède en collection et puisse me faire parvenir leurs spécificités.

Voici les références ajoutées à l'inventaire du XXème :

Type Date ou alphabet recherché
18 50 FRANCS CERES 10/2/1938 et 17/2/1938
57 10 NF RICHELIEU 4/1/1963
59 100 NF BONAPARTE 2/4/1964
62 10 FRANCS VOLTAIRE 6/8/1964
64 50 FRANCS RACINE Alphabets W.299 et W.300
65 100 FRANCS CORNEILLE Alphabets W.1247 et W.1248
67 50 FRANCS QUENTIN DE LA TOUR Alphabet 74
70/2 200 FRANCS MONTESQUIEU Alphabet U.168
71 500 FRANCS PASCAL Alphabet 412


Pour continuer à développer l’inventaire, je soumettrai ponctuellement une nouvelle liste préliminaire provisoire à consulter sur la page "Avis de recherche". Au fur et à mesure de l’apparition de nouvelles raretés, d’autres coupures pourront figurer sur cette liste, et dans un deuxième temps dans l'inventaire dès que les informations seront suffisamment étoffées.
Le nombre de visiteurs de plus de quarante pays différents est en forte progression, et la durée des visites est de plus en plus longue. L’inventaire commence à avoir des bases très solides, il faut continuer dans cette voie, l’extrême rareté de certains billets mis en exergue va certainement faire prendre conscience à beaucoup de collectionneurs dans le monde que la collection des billets de la Banque de France n’est peut-être pas encore appréhendée à la juste place qu’elle mérite.

C’est par une connaissance plus approfondie et évidente de certaines raretés que la collection va acquérir les lettres de noblesse qu’elle mérite sur le plan international.
L’année 2007 sera riche en nouvelles informations liées à des découvertes insolites dont beaucoup seront mentionnées dans mon prochain ouvrage de références à paraître en début d’année.

J’adresse mes meilleurs vœux de bonheur et de prospérité à tous en espérant toujours apprendre davantage afin de transmettre encore plus.


Claude Fayette

Chronique précédente